Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 Source LES ECHOS du 28 janvier 2019 et LE FIGARO du 25 janvier 2019.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/europlasma-en-redressement-judiciaire-20190125

"

Le groupe français Europlasma, spécialisé dans la dépollution à partir de la technologie plasma, en particulier via la destruction de l'amiante, le retraitement des déchets faiblement radioactifs et celui des cendres issues de l'incinération des ordures ménagères, a annoncé vendredi avoir été placé en redressement judiciaire.

A l'issue d'une audience ce vendredi, le tribunal de commerce de Mont-de-Marsan a décidé de placer en redressement Europlasma et ses filiales. Trois jours plus tôt, le groupe qui a accumulé les pertes - près de 22 millions d'euros en 2017, 17 millions en 2016, 16 millions en 2015, pour un chiffre d'affaires de 13 millions en 2017 - s'était déclaré en cessation de paiements."

Quid des déchets en cours de traitement ? Tout d'abord, un redressement n'est pas une liquidation. Nous referons un point dans un prochain article du devenir des déchets non traités dans ce type de situation.
Ceux qui ont effectué une formation ADR 1.3 avec l'ADRAC connaissent déjà la réponse motivée.

___

Bonjour. Afin de faciliter votre navigation sur le site, ADRAC utilise des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.    En savoir plus